Que rembourse une assurance santé ?

mutuelle santé

Publié le : 25 octobre 20226 mins de lecture

L’assurance-maladie rembourse partiellement les frais de santé, cependant, il reste généralement un coût à couvrir. Il est donc nécessaire de s’affilier à une assurance santé pour bénéficier de remboursements complémentaires. Ce contrat ajoute une couverture supplémentaire aux actes qui ne sont pas entièrement pris en charge par l’assurance-maladie ou qui sont très peu remboursés. Elle comprend également des actes légèrement remboursés afin d’offrir une prise en charge la plus complète possible. Cet accord peut être souscrit auprès d’une mutuelle, d’une compagnie d’assurances ou d’une organisation de prévoyance.

Pourquoi adopter une mutuelle santé ?

L’assurance-maladie fournit des soins de santé qui ne sont pas couverts par la sécurité sociale, c’est ce qu’on appelle la mutuelle de santé. L’assurance santé est une branche de la Sécurité sociale qui gère les maladies professionnelles, les accidents du travail et les maladies. Elle couvre une partie des frais médicaux tels que les consultations chez le médecin, les médicaments sur ordonnance et les soins dentaires. En outre, elle couvre certaines prothèses auditives, les soins optiques et le transport médical. Elle couvre aussi les analyses biologiques, les cures thermales, l’hospitalisation et le transport médical. Il faut savoir que la Sécurité sociale ne rembourse pas les dépenses telles que les frais supplémentaires, les médecines alternatives comme l’herboristerie et l’ostéopathie, les interventions de chirurgie esthétique, les chambres privées dans les hôpitaux et la plupart des vaccins. Lorsque la mutuelle santé prend en charge les frais médicaux, elle rembourse les soins de santé complémentaires fournis par l’assuré. C’est pourquoi les personnes assurées doivent payer moins pour leurs soins : leur assurance-maladie couvre une partie de leurs dépenses. Le montant payé par la mutuelle varie généralement en fonction du coût des soins couverts par le contrat. Sur cette page, découvrez plus de détails sur le sujet.

Le ticket modérateur

Lors du choix d’une mutuelle, le client sélectionne le montant qu’il doit débourser pour les soins ou les consultations. C’est ce qu’on appelle « ticket modérateur », et c’est le reste que les assurés doivent à leurs médecins. De nombreuses mutuelles proposent des remboursements complémentaires pour ce coût. L’assurance santé ne rembourse pas plus que le ticket modérateur. Celui-ci est déterminé par le coût de l’acte médical, la somme couverte par la contribution forfaitaire et le montant couvert par l’assurance. Sachez que l’État facture un tarif forfaitaire de 1 euro pour chaque patient de 18 ans. En effet, l’État a institué ce versement en 2005. Il n’est remboursé par aucune mutuelle. Les frais de 1 euro s’appliquent à tous les services rendus par un médecin omnipraticien, spécialiste ou biologiste médical en vertu d’une entente. Il s’agit notamment des consultations et des interventions effectuées par un obstétricien, un pédiatre ou un chirurgien. De plus, les examens de radiologie et les analyses de biologie médicale sont assujettis à ces frais. La Sécurité Sociale rembourse les frais médicaux après réception d’un tiers payant. Pour cette raison, les bénéficiaires n’ont pas besoin d’avancer les dépenses déjà payées par le gouvernement. Au lieu de cela, les dépenses sont déduites des remboursements futurs. Les éventuels versements effectués par les mutuelles respectent les délais prévus dans le contrat signé entre elles et l’assuré.

Les niveaux d’indemnisation d’une assurance santé

Un assuré qui souscrit une assurance santé peut choisir les affections qu’il souhaite couvrir. Par exemple, une personne portant des lunettes peut choisir entre une assurance-maladie qui couvre 250 % des frais d’optique ou une qui ne couvre que 100 % des soins orthopédiques. Cet assuré peut également choisir les problèmes de santé à couvrir en priorité. Certaines mutuelles ont des besoins de remboursement spécifiques, c’est pourquoi la plupart d’entre elles ont des contrats adaptables. En faisant des devis d’assurance santé et en les comparant, la meilleure option pour obtenir un prix bas est d’utiliser un moteur de comparaison de devis. Soyez au courant que les mutuelles proposent aux adhérents des forfaits qui remboursent les dépenses sur une période déterminée. Ces forfaits peuvent couvrir des dépenses comme la médecine alternative, les implants et la chirurgie de la myopie que la Sécurité Sociale ne rembourse pas. La durée et la limite de ces forfaits sont déterminées par les abonnés avant qu’ils ne signent un contrat avec l’entreprise. La plupart des forfaits d’assurance sont annuels en termes de coût et de valeur. Les mutuelles offrent de nombreuses prestations garanties. C’est pourquoi il est important de comparer les options des complémentaires santés lors de la sélection d’un plan. Vous devez choisir alors les garanties qui correspondent le mieux à vos besoins.

Comment se faire dédommager par la mutuelle ?

Selon la branche de l’État fédéral qui rembourse les dépenses, les remboursements par une mutuelle peuvent dépendre du remboursement par la Sécurité social d’une partie des soins. Dans les deux cas, cela peut conduire à deux résultats différents. Vos prestations de sécurité sociale et d’assurance-maladie sont liées directement. Cela signifie que vous n’avez pas à vous soucier de quoi que ce soit, votre dossier de soins sera transmis à votre caisse d’assurance santé. Les deux services coordonneront automatiquement un paiement qui rembourse les deux parties en même temps. Vous devez envoyer un décompte de remboursement de la sécurité sociale par courrier postal à votre mutuelle ou envoyer immédiatement la facture à votre compagnie d’assurance.

Plan du site